F.A.Q.

F.A.Q.

Les questions réponses fréquentes sur la pratique du qi gong et de la méditation MBSR

Meditation


Quelle est la différence entre le qigong et le tai chi ?

Le taiji quan est une forme de qi gong dynamique qui, en plus des bénéfices pour la santé procuré par un qi gong, poursuit un objectif martial. Les enchaînements de mouvements sont généralement plus longs et plus complexes à retenir. Autre différence : dans le qi gong, un même mouvement est répété plusieurs fois.


Quelle assise et coussin choisir ?

Cela dépend… de vous, de votre souplesse des hanches et des genoux, de votre morphologie. Il existe principalement 3 garnitures possibles : sarrasin, quallofil ou kapok. Mon conseil est que vous testiez plusieurs options. Il est important d’avoir une sensation de soutien. Le corps doit être confortable sans trop s’enfoncer.


Quel est l’intérêt de développer la conscience corporelle?

Le corps a son propre langage : celui des sensations. Elles révèlent ce que les mots ne peuvent dire et nous renseignent sur nos états émotionnels. Développer la conscience du corps permet de mieux se connaître pour mieux prendre soin de soi et mieux gérer ses émotions.


Parfois je ne peux venir à une séance, vais-je pouvoir suivre ?

Je construis chaque séance pour qu’il y ait à la fois une continuité et un axe de progression mais aussi pour qu’elle puisse être suivie indépendamment des autres. Vous sentirez vraiment des progrès dans votre corps en venant régulièrement, mais il est tout à fait possible de manquer une séance, vous ne serez pas perdu.


Pourquoi méditer ?

La méditation est une autorégulation de notre attention. Habituellement, notre pensée part d’une idée à l’autre. En étant simplement présent à ce qui se passe en nous, le corps se détend. La respiration s’apaise. Nous faisons l’expérience d’interruptions dans le flot des pensées et une forme de calme mental s’installe.


Je ne suis pas du tout sportive, est-ce que je peux faire du qi gong ?

Le qi gong est un travail progressif en douceur qui respecte l’individu, sans notion de performance. Par ailleurs, les mouvements peuvent être adaptés à votre condition physique (difficultés, handicap, blessure, etc.), il est important de ne pas forcer et de respecter ses limites.


Est-il nécessaire de méditer de façon formelle?

Apprendre de façon structurée et approfondie dans un cadre donné permet de mobiliser plus facilement les outils dans un autre contexte. Progressivement, vous verrez que dans toute situation qui vous impacte émotionnellement, il suffit respirer comme on s’entraîne à le faire dans la méditation, pour retrouver son calme.


Est-ce que la méditation va me permettre d’arrêter de penser ?

On croit souvent qu’une méditation « réussie » est sans pensées. Il ne s’agit pas d’arrêter de penser, mais de donner de l’espace à ses pensées. C’est à dire de les reconnaître comme des événements mentaux, sans se laisser entraîner par leurs contenus. Les pensées sont naturellement présentes, mais ne nous contrôlent pas.


En quoi la méditation peut m’aider à réguler mon stress?

Les réactions au stress se produisent de façon automatique et inconsciente. Dès que vous dirigez la conscience vers ce qui est en train de se passer dans une situation tendue, vous avez déjà commencé à vous libérer du stress car vous êtes présent pendant que l’événement se produit et cela change tout.


Je me sens très détendue mais aussi un peu lasse à la fin d’une séance, est-ce normal ?

Nous avons tous construits au fur et à mesure des années des strates de tensions dans nos corps, agissant comme des protections. Ce sont les cuirasses corporelles dont parle W. Reich. Le travail du qigong agit en profondeur et permet de les dénouer. Cela fatigue au départ, c’est normal. Ensuite, l’énergie et la vitalité viennent.

Qi gong


Quelle est la différence entre le qigong et le tai chi ?

Le taiji quan est une forme de qi gong dynamique qui, en plus des bénéfices pour la santé procuré par un qi gong, poursuit un objectif martial. Les enchaînements de mouvements sont généralement plus longs et plus complexes à retenir. Autre différence : dans le qi gong, un même mouvement est répété plusieurs fois.


Quelle assise et coussin choisir ?

Cela dépend… de vous, de votre souplesse des hanches et des genoux, de votre morphologie. Il existe principalement 3 garnitures possibles : sarrasin, quallofil ou kapok. Mon conseil est que vous testiez plusieurs options. Il est important d’avoir une sensation de soutien. Le corps doit être confortable sans trop s’enfoncer.


Quel est l’intérêt de développer la conscience corporelle?

Le corps a son propre langage : celui des sensations. Elles révèlent ce que les mots ne peuvent dire et nous renseignent sur nos états émotionnels. Développer la conscience du corps permet de mieux se connaître pour mieux prendre soin de soi et mieux gérer ses émotions.


Parfois je ne peux venir à une séance, vais-je pouvoir suivre ?

Je construis chaque séance pour qu’il y ait à la fois une continuité et un axe de progression mais aussi pour qu’elle puisse être suivie indépendamment des autres. Vous sentirez vraiment des progrès dans votre corps en venant régulièrement, mais il est tout à fait possible de manquer une séance, vous ne serez pas perdu.


Pourquoi méditer ?

La méditation est une autorégulation de notre attention. Habituellement, notre pensée part d’une idée à l’autre. En étant simplement présent à ce qui se passe en nous, le corps se détend. La respiration s’apaise. Nous faisons l’expérience d’interruptions dans le flot des pensées et une forme de calme mental s’installe.


Je ne suis pas du tout sportive, est-ce que je peux faire du qi gong ?

Le qi gong est un travail progressif en douceur qui respecte l’individu, sans notion de performance. Par ailleurs, les mouvements peuvent être adaptés à votre condition physique (difficultés, handicap, blessure, etc.), il est important de ne pas forcer et de respecter ses limites.


Est-il nécessaire de méditer de façon formelle?

Apprendre de façon structurée et approfondie dans un cadre donné permet de mobiliser plus facilement les outils dans un autre contexte. Progressivement, vous verrez que dans toute situation qui vous impacte émotionnellement, il suffit respirer comme on s’entraîne à le faire dans la méditation, pour retrouver son calme.


Est-ce que la méditation va me permettre d’arrêter de penser ?

On croit souvent qu’une méditation « réussie » est sans pensées. Il ne s’agit pas d’arrêter de penser, mais de donner de l’espace à ses pensées. C’est à dire de les reconnaître comme des événements mentaux, sans se laisser entraîner par leurs contenus. Les pensées sont naturellement présentes, mais ne nous contrôlent pas.


En quoi la méditation peut m’aider à réguler mon stress?

Les réactions au stress se produisent de façon automatique et inconsciente. Dès que vous dirigez la conscience vers ce qui est en train de se passer dans une situation tendue, vous avez déjà commencé à vous libérer du stress car vous êtes présent pendant que l’événement se produit et cela change tout.


Je me sens très détendue mais aussi un peu lasse à la fin d’une séance, est-ce normal ?

Nous avons tous construits au fur et à mesure des années des strates de tensions dans nos corps, agissant comme des protections. Ce sont les cuirasses corporelles dont parle W. Reich. Le travail du qigong agit en profondeur et permet de les dénouer. Cela fatigue au départ, c’est normal. Ensuite, l’énergie et la vitalité viennent.