Blog

La peur

Autour de la santé et du bien-être

Des partages d’expériences, des récits de stages, de longues retraites vécues, des réflexions, des ressources de livres aimés ou de vidéos pertinentes à butiner selon vos envies.

La peur

Souvent, nous sommes en proie à la peur. Ne pas avoir ce dont nous avons besoin, perdre ceux que nous aimons, ne pas être en sécurité, savoir qu’un jour notre corps va cesser de fonctionner. Alors, même si nous sommes entourés de toutes les conditions du bonheur, notre joie n’est pas complète.

Bienveillance et auto-compassion

La pratique de l’autocompassion permet de se réconcilier avec soi. S’arrêter, contempler, être touché par sa propre douleur et guérir son cœur blessé. Elle fortifie intérieurement, permet de s’épanouir et de mieux apprécier la beauté de la vie.

Pourquoi partir en retraite?

On se fait parfois toute une idée de ce qu’est une retraite. Nous, qui partons, mais aussi ceux qui nous voit partir. On imagine une transformation extra-ordinaire, on pense revenir totalement transformé, empreint d’une grande sagesse qui nous permettra d’avoir du recul dans chaque chose de la vie.

Une journée au monastère

3h30
Premier gong de la journée. Vu d’ici le réveil semble matinal, dans le contexte c’est avec beaucoup de naturel que j’émergeais des rêves de la nuit pour la première méditation. J’appréciais l’unique fraicheur de la journée.

Shwe Oo Min Dhamma Sukka Forest Center

On l’appelle le monastère de la forêt, mais il ne reste que quelques arbres au bout d’une route de terre et de poussière. Venant du Yangon et de son univers de béton, ce qui me frappe en arrivant est le très grand soin accordé aux plantes.

Insight Meditation Society Forest refuge

Le Forest Refuge est un centre de méditation fondé il y a 40 ans par un moine bouddhiste américain Jack Kornfield*, Sharon Salzberg et Joseph Goldstein. C’est un lieu de retraite magnifique assez connu outre-Atlantique.
Ici, il n’y a pas de sollicitations extérieures, pas de connexion Internet, pas de distractions ou de livres, pas de paroles non plus car tout est en silence.

Retraite au centre indien Vaidyagrama

16H30 mardi 2 avril, j’arrive tout juste. La chaleur est encore étouffante malgré l’heure avancée de la journée. Je dégouline à grosses gouttes pendant qu’un ventilateur brasse de l’air chaud au dessus ma tête et que je remplis une énième fois mon numéro de passeport, de visa, de durée de séjour. Je suis venue faire ici un panchakarma.

L’âge de la responsabilité universelle

Tous les défis de notre temps peuvent être affrontés et contrés, si en tant qu’individu, nous développons et assumons un sentiment sincère de responsabilité et de bienveillance envers chaque être vivant (…)

La Terre comme soi-même

Ce livre nous interpelle au plus intime de nous-mêmes et nous invite à repenser notre industrie, notre agriculture, notre médecine, notre éducation, notre alimentation. Quel avenir voulons nous pour l’homme et la planète?

Au service de la vie

Comment puis-je aider? Cette question est primordiale pour beaucoup de professionnels ou particuliers se trouvant dans une relation d’aide. Mais peut-être pourrions-nous envisager une autre question : Comment puis-je servir?